Le Grand Ecran et les Municipales 2008

mars 4, 2008 dans Actus, Pouvoirs publics

Vous pouvez prendre connaissance du programme culturel des listes présentées aux élections municipales des 9 et 16 mars 2008, et des positions de chacun sur le Grand Ecran Italie :

Listes présentes au 2ème tour

- Jérôme COUMET, maire sortant (PS-PCF-MRC-PRG) - Dans la rubrique "Découvrir et se divertir", la mairie actuelle propose d'ouvrir "un lieu d'activité et de création ouvert à tous" à la Halle Sernam, friche industrielle située près de la Seine. Or cette initiative intéressante n'aboutirait qu'à concentrer encore un peu plus, au prix de délais longs et coûteux, l'activité culturelle de l'arrondissement à son extrémité Est, laissant plus démuni que jamais le centre du 13ème, beaucoup plus accessible aux habitants. Par ailleurs il est paradoxal que la mairie défende "Un 13ème plein de vie" après avoir autorisé la destruction de son principal pôle d'animation ! Quant à "implanter aux Gobelins la fondation Pathé pour le cinéma", ce projet, négocié avec EuroPalaces en contrepartie de la disparition du Grand Ecran Italie, se révèle un véritable marché de dupes.

- Véronique VASSEUR - Patrick TREMEGE - "Osons le 13ème" (UMP - Avenir démocrate - Forum des républicains sociaux - Gauche moderne - Nouveau Centre - Parti Radical) : considèrent la condamnation du Grand Ecran au nom de fausses raisons idéologiques comme une grave erreur pour l'avenir du 13°arrondissement. Cette liste prévoit la création d'espaces culturels dans le cadre de l'aménagement du dessous du métro aérien. De même, la relance de l'activité du complexe audiovisuel fait partie intégrante du programme proposé. (Se reporter à la réponse de Patrick Trémège aux questions posées aux candidats aux Législatives 2007) ;

N.B. : Il convient toutefois de noter l'inexplicable silence de Françoise de Panafieu sur ce dossier, non moins assourdissant que celui de Bertrand Delanoë sur le sujet. 

Voir : Le Parisien - 17.3.08 (Règlement de comptes à l'UMP) ; 18.3.08 (Démission de Véronique Vasseur) ________________________________________________________________________________________________________________________________

Listes présentes au 1° tour

- Erick AZIERE - Danièle AUFFRAY - "Pour un Paris plus humain" (Modem) : La préservation du Grand Ecran Italie figure en tête du programme culturel du Modem. Laurent Haddad (3° de liste) et les jeunes UDF ont activement soutenu la cause du complexe audiovisuel au moment de sa fermeture. Danièle Auffray, adjointe au Maire de Paris chargée des nouvelles technologies et de la recherche, se déclare particulièrement attachée à cette salle (Voir sa réponse aux questions posées aux candidats aux Législatives 2007).

Félix WU - (Vue dans le 13°) : cette liste indépendante attache une place prioritaire à la vie de la culture dans le 13°, et défend l'émergence d'un grand "Centre culturel polyvalent". Pour Félix Wu, la survie du Grand Ecran, complexe polyvalent parfaitement adapté à cet objectif, représente donc une véritable nécessité.

- Jean-François PELISSIER (Gauche Alternative) : Cette liste milite pour "Promouvoir une culture populaire" et pour "des espaces de création ouverts à tous dans tous les quartiers ", et soutient en priorité la réouverture du cinéma associatif "Le Barbizon". Jean-François Pellissier considère cependant le Grand Ecran comme un équipement nécessaire à l'arrondissement, et déplore le manque de soutien de la mairie aux associations de défense.

- Yves CONTASSOT (Les Verts) : même s'il propose de "favoriser les projets culturels et soutenir les lieux et réseaux existants répartis dans tous les quartiers de l'arrondissement" pour une "réelle politique de proximité", ce programme ne comporte aucune mention du Grand Ecran Italie. 

Nous n'avons pas trouvé trace du programme culturel des listes suivantes dans leur profession de foi : 

- Jean-Louis AJZENBERG (Lutte Ouvrière). Mais lors de sa fermeture, le Grand Ecran avait reçu le soutien d'Arlette Laguiller.

- Natacha LARCHET (LCR)

- Daniel SCHAPIRA (Parti des Travailleurs)

Interrogés lors d'un speed-dating politique, les représentants de ces deux listes se sont déclarés favorables au maintien du Grand Ecran.

- Monique RAISON (FN)

________________________________________________________________________________________________________________________________

Voir aussi :

→ "Des élus de tous bords soutiennent le Grand Ecran"

→ Interventions des élus en "Conseils Municipaux" en faveur du Grand Ecran Italie

 → "Nos élus et le Grand Ecran"

Les personnalités politiques veulent-elles vraiment agir ? L'exemple de la fermeture du Grand Ecran de la place d'Italie, par le Treizième Citoyen

→  "Les missions des pouvoirs publics en matière culturelle"


Le Grand Écran Italie et les Législatives (Juin 2007)
→ Récapitulatif des Courriers & Communiqués 2005-2006

No Responses to "Le Grand Ecran et les Municipales 2008"

(optional field)
(optional field)
Le spam est du courrier ou des commentaires non sollicités, postés automatiquement par des programmes informatiques afin de faire la promotion de services ou pour nuire au site...
Retenir les informations personnelles ?
Précision : Toutes les balises HTML sauf <b> et <i> seront supprimées de votre commentaire. Vous pouvez créer des liens juste en entrant l'URL ou l'adresse email.