Comptes-Rendus de mandat du maire du 13°

novembre 22, 2012 dans Actus, Pouvoirs publics, Quartier

Le 6 décembre 2012, lors de son 3ème compte-rendu de mandat* dans le 13°, le maire a prétendu que le projet de multiplexe de Pathé était bloqué par les recours de notre association. Nous tenons à préciser : 1) que nos recours n'ont jamais été suspensifs (voir courrier du Préfet) ; 2) que ce genre de projet implique systématiquement des délais de recours ; 3) qu'aucun recours n'est actuellement en cours1 !

 

Le 22 novembre 2012, lors de son premier compte-rendu de mandat 2012, à une question posée sur le Grand Écran Jérôme Coumet a répété que "la Ville ne pouvait pas tout racheter". Or nous n'avons jamais demandé que la Ville rachète le Grand Écran pour la bonne raison que plusieurs repreneurs se sont déclarés prêts à investir dans la relance de son activité (mais n'ont jamais été reçus ni entendus).

 

Si toutefois la Ville (qui ne cesse d’investir à coup de centaines de millions dans des équipements culturels au nord de Paris) devait racheter cette salle, son prix (autour de 7 millions d’euros) serait totalement marginal par rapport à son budget (8 milliards d’euros) et ne représenterait même pas le montant de la subvention annuelle de fonctionnement du "104" rue d’Aubervilliers (voir : Les Investissements culturels de la Ville de Paris). En outre, cette acquisition pourrait être financée par la Ville sans faire appel à son budget avec la vente du terrain qu'elle possède avenue d’Italie (voir "Un multiplexe avenue d'Italie ?").

 

Le maire a également répondu qu'à l'heure des multiplexes la construction de cette salle était une ineptie dès le départ (or cet argument est absurde car : 1) il n'était pas question de multiplexe à l'époque du projet Grand Écran dans les années 80 2 ; 2) l'existence de multiplexes ne supprime pas le besoin de grandes salles ; 3) le Grand Écran est la seule grande salle du sud-est francilien dans un secteur  défavorisé sur ce plan). Il a ajouté que la salle avait été conçue pour des chaînes de télévision qui s'étaient désistées (sans dire que son rôle essentiellement polyvalent ne se limitait pas à cela3), et que de toutes façons elle n'avait jamais marché (ce qui est une contre-vérité4). Il a terminé en souhaitant que Pathé réalise son opération le plus vite possible, tout en espérant que le contexte de crise ne lui fasse pas changer d'avis.

 

Bref, avec un art consommé de semer la confusion dans les esprits, Jérôme Coumet persiste et signe dans son mépris pour ce patrimoine qu'il devrait pourtant s'employer à protéger !

_______

 

Le maire ne fait donc que réitérer les grossières "erreurs" postées sur son blog le 31 août 2011 (L'ex « Grand Ecran » va accueillir un multiplexe de 10 salles) où il affirme que "le succès commercial n'a jamais été au rendez-vous" pour cette "salle bien rarement pleine", ce qui est complètement faux. En effet les chiffres prouvent que malgré une programmation de plus en plus médiocre et inadaptée cette salle qui s'était rendue célèbre pour ses interminables files d'attente se maintenait jusqu'à sa fermeture dans le peloton de tête des meilleures fréquentations de la capitale (voir 5).

 

Depuis l'annonce en 2011 du projet de Pathé  de faire du Grand Écran un banal multiplexe de 10 petites salles (de 60 à 150 places chacune), à part quelques réponses ponctuelles aux questions posées c'est le silence radio côté Mairie. Pas une seule fois le devenir de cet équipement d'exception n'a été mis à l'ordre du jour des Conseils de Quartier (et s'il l'a été précédemment c'est uniquement à l'initiative de notre association - voir "Les Conseils de Quartier et le Grand Écran"). Contrairement à d'autres points abordés - comme récemment la Piscine de la Butte-aux-Cailles ou le Théâtre des Cinq-Diamants - lorsqu'il l'est ce sujet essentiel est toujours expédié à la sauvette !

 

Comme il a été rappelé lors d'une récente réunion publique de Conseil de Quartier, en guise d'information les habitants doivent donc se contenter de deux sons de cloche différents : le nôtre et celui de la Mairie, qui n'a de cesse de dénigrer la grande salle et prétend que le Grand Écran est sauvé ! Quant aux rumeurs sur des problèmes techniques qui retarderaient le projet annoncé, vous n'apprendrez rien de plus dans la presse (voir : On reparle du Grand Écran) !


Télécharger le TRACT


voir : Recours CNAC contre la décision de la CDAC

 Conférence de presse de Jacques Chirac du 06/10/86

3  voir Cahier des charges

4  Les performances du Grand Ecran, La vérité sur les arguments invoqués pour justifier la destruction du Grand Ecran Italie,  Dérives observées dans la gestion du Grand Ecran Italie depuis la fusion des salles Pathé-Gaumont au sein du consortium EuroPalaces en 2001


 

Voir aussi :

Le 13 du Mois - Déc. 12 : Rendez-vous compte !

Comptes-rendus de mandat de Bertrand Delanoë, maire de Paris

No Responses to "Comptes-Rendus de mandat du maire du 13°"

(optional field)
(optional field)
Le spam est du courrier ou des commentaires non sollicités, postés automatiquement par des programmes informatiques afin de faire la promotion de services ou pour nuire au site...
Retenir les informations personnelles ?
Précision : Toutes les balises HTML sauf <b> et <i> seront supprimées de votre commentaire. Vous pouvez créer des liens juste en entrant l'URL ou l'adresse email.