Suspense pour le Grand Écran

Le sort de la salle n'est toujours pas réglé

septembre 28, 2013 dans Dossier, Actus

Depuis l'annonce à la mairie du 13ème fin avril par Jérôme SEYDOUX - co-président de PATHÉ - de la vente imminente du Grand Écran pour en faire une salle de concert, c'est le silence radio.


Les propositions du repreneur - un opérateur culturel disposant de moyens financiers en rapport avec l’acquisition de la grande salle, et qui a fait appel aux meilleurs architectes et acousticiens pour chiffrer le coût de la rénovation - sont restées sans réponse. Et la promesse de vente consentie par PATHÉ en début d'année à un marchand de biens intermédiaire n'aurait pas abouti non plus.


Nous sommes donc loin de partager l'optimisme de façade affiché par le maire du 13ème au dernier Forum des Associations


Autant le projet du jeune chef d'orchestre candidat-repreneur apparait conforme à la vocation polyvalente et multiculturelle de la salle et - selon Bruno JULLIARD lui-même, adjoint à la Culture du maire de Paris - en phase avec la politique de la Ville, rien ne garantit que le projet de la société immobilière (dont on ignore l’origine réelle, les éventuels commanditaires et les véritables desseins) respecte son intégrité. D’après certaines informations, si cette société utilisait le Grand Écran pour des spectacles le risque qu'elle détruise la grande salle pour la remplacer par un espace plus vaste, et donc plus rentable, n'est pas exclu. On serait donc à nouveau en face d'une entreprise de vandalisme.


Alors que le complexe Grand Écran est né d’une volonté politique (voir : historique), il serait inconcevable que sous prétexte qu’il s’agit d’une propriété privée les pouvoirs publics laissent une fois de plus passer l’occasion de rendre son éclat perdu à ce patrimoine endormi.


Ce serait d’autant plus inacceptable que la ville de Paris a contribué à hauteur de plus de 40 millions de francs au financement du Grand Écran dans les années 80. Les élus ont donc l’ardente obligation de ne pas laisser détruire un équipement culturel à la réalisation duquel les contribuables ont participé.


En attendant, ceux qui auraient manqué le spectacle son et lumière récemment projeté sur la façade du Grand Écran peuvent retrouver des photos et videos en cliquant sur la photo :

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Voir aussi :

Voeux pieux et poudre aux yeux !

No Responses to "Suspense pour le Grand Écran"

(optional field)
(optional field)
Le spam est du courrier ou des commentaires non sollicités, postés automatiquement par des programmes informatiques afin de faire la promotion de services ou pour nuire au site...
Retenir les informations personnelles ?
Précision : Toutes les balises HTML sauf <b> et <i> seront supprimées de votre commentaire. Vous pouvez créer des liens juste en entrant l'URL ou l'adresse email.