Un vrai Pathécaisse !

septembre 30, 2014 dans Actus

Abracadabrantesques, tels apparaissent les derniers développements du dossier "GRAND ÉCRAN".

 

Alors qu'en début d'été tout semblait annoncer une issue heureuse (plusieurs voeux du CONSEIL DE PARIS réaffirmant la destination culturelle du lieu, projet d'un nouveau candidat-repreneur parfaitement conforme à cette vocation), en cette rentrée l'avenir de la salle s'obscurcit à nouveau car ce qui n'était jusqu'ici qu'une rumeur* se confirme : le Grand Écran s'apprêterait à devenir une salle de sport* low-cost suite à des péripéties pour le moins rocambolesques.


A commencer par le subit "trou de mémoire" de Jérôme SEYDOUX : interrogé sur France3 le 5 septembre à l'occasion de l'inauguration de la Fondation PATHÉ-SEYDOUX (où notre mobilisation ne passa pas inaperçue*), il ne se souvenait plus à qui il avait vendu sa salle !


Lorsqu'en avril 2013 il annonçait à la mairie du 13° que le Grand Écran était en passe de devenir une salle de concert à l'issue de négociations "très avancées", il avait sans doute déjà oublié que son acheteur n'était pas le candidat porteur de ce projet culturel, mais un obscur marchand de biens (la FONCIÈRE DES TERRITOIRES) avec qui il avait déjà conclu une promesse de vente début 2013 !


Passons sur l'épisode où l'adjoint à la culture d'Anne HIDALGO affirmait en CONSEIL DE PARIS que cette société n'ayant aucun rapport avec la culture avait obtenu sa licence d'entrepreneur de spectacles (!), pour rappeler que la dite promesse de vente fut ensuite "transférée" à une nouvelle société immobilière : HÉRACLÈS INVESTISSEMENT, qui s'empressa de conclure un bail avec un opérateur de salles de sport low-cost : FITNESS PARK.


Comme par magie l'opération s'est déroulée de manière à contourner tous les obstacles administratifs : pas de nouvelle vente - uniquement une "substitution" - donc pas de DIA (Déclaration d'Intention d'Aliéner obligatoire, qui permettait à la mairie d'exercer son droit de préemption), ni de demande de permis de construire et/ou de démolir puisque l'installation des appareils est prévue à même la salle (comme au KINOPANORAMA, fermé en 2002 par PATHÉ-GAUMONT !).


Mécontent de cette nouvelle, le maire Jérôme Coumet aurait fermement déclaré qu'il n'accorderait jamais son autorisation d'ouvrir à la salle de sport, et aurait envoyé des inspecteurs sur le chantier (signalé à l'entrée du centre Italie2 par un panneau avec autorisation de la Préfecture de police datée du 17 juillet). Les services de l'urbanisme, estimant que la nature de certains travaux nécessitait une demande de permis, auraient alors adressé une mise en demeure à FITNESS PARK et auraient saisi le procureur de la République.

 

Après avoir écarté les menaces de transformation du Grand Écran en magasins, puis en multiplexe, il n'est pas encore dit que toutes ces années de lutte verront l'avènement d'une salle de remise en forme. Car ce projet semble faire l'unanimité contre lui - contrairement à celui du nouveau repreneur culturel soutenu cette fois par la mairie et par le centre commercial (voir : Grand Ecran : et maintenant une salle de sport ? par Le 13 du Mois).


Quoi qu'il en soit nous nous devons de rester mobilisés et étudions les possibilités de recours, en espérant rapidement une évolution plus favorable de la situation.


Rendez-vous courant octobre pour la suite du feuilleton...


* voir : " Un Grand bond en avant...ou 3 pas en arrière ? "

FRANCE 3 ILE-de-FRANCE - Interviews (05/09/14)

LE PARISIEN - Les défenseurs du Grand Ecran ne désarment pas (05/09/14)

LE MONDE - Fondation Seydoux : films muets et cris d'orfraie (12/09/14)

RADIO FRANCE BLEUE - Interviews (26/09/14)

 

(Photo SOS Paris)

+ d'infos sur : "Mobilisation devant la Fondation PATHÉ"


Cliquez sur les liens pour voir la PHOTO du chantier, signalé à l'entrée du centre Italie2 par un panneau avec autorisation de la Préfecture de police datée du 17 juillet, et la liste des travaux prévus.


One Response to "Un vrai Pathécaisse !"

  1. Luc LEGRES
    Luc LEGRES on 26-10-’14 19:41

    Depuis la fermeture de cette salle, que de temps et que d’argent perdus ! Et maintenant on veut assimiler la culture au culturisme !!! Rendez-nous cette salle superbe qui avait le mérite d‘être unique et notamment de permettre l’accessibilité aux personnes handicapées ce que bien trop peu d‘édifices dédiés à la culture ont compris dans cet arrondissement. Et je citerai l’exemple, le plus navrant, du MK2 François Mitterrand qui ne propose que des places aux premiers rangs, voire même pour certaines salles devant les premiers rangs (donc à peine 2m devant l‘écran, avec les hauts-parleurs à fond et la tête penchés pour pouvoir regarder), sans parler du fait qu’une personne en fauteuil roulant paie plein tarif alors qu’elle vient “avec sa propre place” et ne prend donc la place de personne ! Il est vrai que les personnes à mobilité réduite n’intéressent que le jour des élections où l’on voit surgir une belle rampe inclinée devant chaque bureau de vote car là ils deviennent importants !!! La culture doit exister et rester accessible à tous, notamment dans le 13è arrondissement où une vraie salle de spectacle qui fait cruellement défaut ferait beaucoup de bien à ce quartier plutôt sinistre en soirée. Je me souviens de cette longue fille d’attente qui courait jusque sur le parvis et qui lui donnait une véritable animation autour des quelques cafés encore ouverts aux heures des séances. Pourquoi ne pas envisager d’y créer des émissions ouvertes au public, comme cela était initialement prévu je crois, avec un débat autour d’un film, d’une oeuvre musicale ou autres qui pourraient constituer “les dossiers du Grand Ecran” en référence à une émission de télévision qui regroupait beaucoup de personnes devant leur petit écran … ?

(optional field)
(optional field)
Le spam est du courrier ou des commentaires non sollicités, postés automatiquement par des programmes informatiques afin de faire la promotion de services ou pour nuire au site...
Retenir les informations personnelles ?
Précision : Toutes les balises HTML sauf <b> et <i> seront supprimées de votre commentaire. Vous pouvez créer des liens juste en entrant l'URL ou l'adresse email.